Cabral sur la tête, écharpe autour du cou, tenue traditionnelle en super cent, Samba Ndiobéne KA dit SNK, au temps ministre de l’élevage, en tournée dans le Djoloff pour s’assurer de l’approvisionnement correct du marché en moutons à l’approche de la Tabaski, se fond dans la masse d’éleveurs qui l’entoure. Sans artifices, sans strass, ni paillettes, l’homme incarne la simplicité mais aussi et surtout l’efficacité.

En effet, Samba Ndiobéne KA est un homme de défis et de challenges qui enchaîne les succès sans tambour, ni trompette. Son ascension fulgurante n’est que le fruit de ses qualités humaines, intellectuelles et managériales. Son jeune âge fait sa cote auprès de la jeunesse surtout dans son Djoloff natal ou il est entrain de fédérer les jeunes intellectuels, et d’autres, autour des projets et ambitions du Président de la République. Un pari noble et ambitieux qui commence à prendre forme et à produire des résultats prometteurs. SNK ou l’homme fort du Djoloff comme l’appellent ses partisans, est connu pour sa loyauté et sa fidélité au Président. C’est un bosseur acharné qui multiplie les succès ce qui lui a valu de passer de « simple » Directeur, à Directeur Général pour accéder aux fonctions nobles et exaltantes de Ministre de la République.

Deux (02) jours seulement après son passage à l’Assemblée Nationale en commission des finances pour la session budgétaire de l’année 2021 de son ministère, Samba Ndiobéne KA, le tout nouveau Ministre du Développement Communautaire de l’Equité Sociale et Territoriale (MDCEST) était ce jeudi 19 novembre 2020 à Diourbel pour l’inauguration des infrastructures réalisées par PROMOVILLES et ce, quinze (15) jours à peine après son installation. Même s’il faut reconnaître que ces réalisations portent l’empreinte de son prédécesseur le ministre Mansour FAYE.  Il s’est tout de même employé pour que ces ouvrages déjà réalisés soient livrés le plus tôt possible aux bénéfices des populations de « ndiarem ».

Pour rappel PROMOVILLES est un programme qui vise à améliorer la mobilité urbaine et réduire les coûts et les temps de déplacements ; renforcer le système d’assainissement ; renforcer la sécurité des personnes et des biens par l’éclairage public et enfin améliorer le cadre de vie des populations urbaines. Ce programme d’une importance capitale n’est qu’un, parmi tant d’autres, logés dans son ministère et qui le met en au-devant de la scène.

Rien d’étonnant pour qui le connait bien, car, aujourd’hui si le Président Macky SALL lui a confié les rênes de ce ministère, épine dorsale de la politique du Président de la République à travers le PSE, nonobstant la confiance qu’il lui accorde, c’est surtout que SNK fait partie de ces rares personnes qui travaillent plus qu’elles ne parlent. N’a-t-il pas tout récemment géré en mains de maître l’approvisionnement correct du pays en moutons pour la Tabaski et cela, malgré les prévisions les plus folles et un contexte de pandémie qui, au lieu de lui servir de prétexte l’a encouragé à redoubler d’efforts. Quinze jours après son installation le revoilà déjà à pied d’œuvre à Diourbel pour l’inauguration des réalisations du Président de la République par son ministère via PROMOVILLES.

Pour toutes ces raisons et d’autres non évoquées on peut dire avec assurance que : Samba Ndiobéne est un « KA » pratique qui doit servir d’exemple à tous.

PACTE/DJOLOFF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici