La Gendarmerie n’a pas lésiné sur les moyens humains et matériels pour faire respecter l’arrêté du Préfet de Pikine interdisant tout rassemblement au rond-point Keur Massar. L’opération de déguerpissement des occupants des occupants des lieux a été faite sous haute surveillance des pandores. Une centaine d’éléments ont été mobilisés dès les premières heures de la matinée pour encadrer les agents municipaux qui délimitaient le site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici