DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

République tchèque: Le Ministre des Infrastructures et des Transports a effectué un voyage de travail à Prague

0

Dans le but de renforcer les liens et la coopération entre le Sénégal et la République Tchèque, le ministre des Infrastructures et des transports terrestre et aériens a effectué un voyage de travail en Pologne. Il a été reçu par son homologue Monsieur Jozef Piga. Dans l’audience beaucoup de sujets ont été abordés notamment le projet d’acquisition des aéronefs L410NG, financé grâce au soutien tchèque.

Le Ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens Sénégalais a conduit à Prague entre le 19 au 21 Mai 2024 passé , une délégation composée de l’ambassadeur du Sénégal en Pologne, Monsieur Papa Moussa Diop, du Secrétaire général et de techniciens du Ministère des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, ainsi que des représentants du Ministère des Forces armées, du Ministère l’Économie du Plan et de la Coopération et du Ministère des Finances et du Budget.

Un voyage qui s’inscrit dans le cadre d’une visite de travail en vue de renforcer les liens et la coopération entre le Sénégal et la République Tchèque. A l’occasion, le ministre a présidé plusieurs réunions stratégiques visant à renforcer la coopération entre le Sénégal et ce pays dans le domaine des transports notamment. Sur ce, il y’a eu une séance de travail importante avec Monsieur Jozef Piga, Président directeur général d’Omnipol. Les discussions ont porté sur l’avancement du projet d’acquisition de cinq avions L410NG pour Air Sénégal et à ce jour, deux appareils ont déjà été livrés, le troisième est attendu pour le mois de juin prochain, et les deux derniers seront livrés d’ici à la fin de l’année 2024 a t-il fait savoir. Un projet à moyen terme envisage la création d’un Centre de service pour l’Afrique de l’Ouest basé à Dakar, incluant la maintenance et la formation des pilotes et techniciens, ainsi que l’implantation éventuelle, à plus long terme, d’une usine de montage d’avions.

Le ministre de dire que les discussions ont inclus le projet de reconstruction des aéroports du Sénégal, en collaboration avec Transcon. L’aéroport de Saint-Louis est déjà opérationnel, tandis que les travaux de l’aéroport de Ourossogui-Matam, actuellement en phase finale, seront achevés en juillet prochain. Selon elle, le projet d’acquisition des aéronefs L410NG, financé grâce au soutien tchèque et réalisé par Omnipol, est un témoignage éloquent de la coopération fructueuse entre nos deux pays. Ces aéronefs joueront un rôle crucial dans le renforcement de la flotte nationale et l’amélioration des dessertes régionales.

Par ailleurs, le ministre a insisté sur l’importance du transfert de compétences et de technologies dans le cadre des différents projets et sur les bénéfices mutuels devant régir les relations de coopération entre les deux pays. Et le Sénégal exprime sa volonté d’étendre cette coopération au secteur des transports terrestres dans une période où le Sénégal a un besoin urgent de renouveler son parc automobile pour le transport urbain et interurbain, de moderniser le système de contrôle technique des véhicules et de renforcer l’application du code de la route. L’expertise tchèque sera précieuse pour atteindre ces objectifs ambitieux fait savoir Papa Moussa Diop.

Le transport ferroviaire a par ailleurs été identifié comme un axe potentiel de collaboration. Le Sénégal aspire à développer son réseau ferroviaire et voit en la République tchèque un partenaire idéal pour réaliser ces ambitions, ce qui serait essentiel pour la croissance économique et l’intégration régionale.

En conclusion, le ministre de constater que le partenariat entre le Sénégal et la République tchèque dans le domaine des transports a déjà produit des résultats significatifs. Les deux pays s’engagent à étendre cette collaboration à de nouveaux horizons, créant ainsi des opportunités bénéfiques pour les deux nations grâce à une coopération continue et un engagement mutuel.

laissez un commentaire