Beaucoup s’inquiètent de l’attitude qu’adopteront les enseignants, le 2 juin prochain. Ils rassurent et affirment qu’ils ne manqueront pas à leurs obligations, si l’Etat respecte les engagements qu’il a pris. Ils l’ont fait savoir au cours d’une réunion avec le ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla. D’ores et déjà, certaines des réclamations des syndicalistes sont prises en charge par les services de M. Talla. En effet, mardi dernier, fait savoir le secrétaire général du syndical des enseignants libres du Sénégal/Authentique, Abdou Faty, qui a participé à cette réunion, le ministre lui-même a informé les enseignants de la disponibilité de des millions de masques pour eux  et les élèves. Ainsi, il leur a assuré avoir donné des instructions à tous les gouverneurs et préfets d’organiser des Crd et Cdd afin que tout le monde se conforme au protocole sanitaire.

« On est à ce stade d’organisation. Même le ministère du Transport est mis à contribution et nous avons déjà déposé la liste des enseignants que nous avons identifiés et qui sont dans les autres régions, les élèves candidats. Pour la formation professionnelle, également pour les enseignant des lycées techniques et des centres de formation professionnelle, les dispositions sont prises aussi bien pour eux que pour les apprenants », a-t-elle dit.

Ainsi dit, cela paraît facile et faisable. Mais les enseignants s’inquiètent. Pour Abdou Faty, il faut des dispositions particulières dans certaines zones comme Mbacké, pour le transport des enfants. Il affirme qu’il est nécessaire d’avoir un  guide pratique afin de rassurer tout le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici