S'Informer devient un plaisir

Report des élections de janvier 2021: une option à écarter selon Moustapha Diakhaté

0

Le calendrier républicain électoral a été suffisamment bafoué par la classe politique, pouvoir comme oppositions, pour en rajouter un nouveau report.

Il faut exiger et veiller sur le respect, par toutes les parties prenantes y compris surtout l’Etat, des dispositions pertinentes du code électoral.

Les listes recalées doivent utiliser les recours prévus par la loi électorale.

Malheureusement depuis le retour du multipartisme intégral et malgré les avancées en terme d’alternances au sommet de l’Etat et dans plusieurs collectivités territoriales, tous les scrutins ont été marqués par des contestations près et post-électorales.

En fait, au Sénégal, les oppositions ne reconnaissent le caractère libre, transparent et démocratique des élections que lorsqu’elles les gagnent.

C’est cela qui doit changer.

Au Sénégal, chaque élection comprend de nombreux éléments et implique de multiples acteurs et institutions qui agissent pour la transparence et l’inclusion.
Pourvu que ça dure !

Vive la République !

Vive le Sénégal !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.