Changement de dernière minute. Hier (vendredi 03 juillet), le dispositif sécuritaire était visible à Sandaga où étaient déployés des bulldozers prêts à entrer en action. Finalement, la démolition du marché de Sandaga n’a pas eu lieu comme prévu. C’est le ministre Aly Ngouille Ndiaye qui a annoncé le report de l’opération jusqu’au lendemain de la Tabaski, après une visite du site en compagnie du ministre de l’Urbanisme Abdou Karim Fofana et du préfet de Dakar.

Le démarrage du projet de réhabilitation du marché est retardé pour un mois. Le report permettra aux commerçants de mieux s’organiser et de regagner le site de recensement déjà aménagé par le ministère de l’Urbanisme. D’après le ministre de l’Intérieur, le président de la République a été très sensible aux sollicitations des occupants des alentours du marché de Sandaga. Il prévient que le surlendemain la Tabaski, il n’y aura pas de dérogation. A l’en croire, toutes les dispositions seront prises pour raser les cantines. Le président du collectif « And Taxawu Sandaga », Djibril Diakhaté, a remercié les autorités. Ainsi, les commerçants se sont engagés, lors de la réunion avec le préfet de Dakar, à libérer l’emprise du marché et rejoindre le site de recensement aux champs de course 5 jours après la Tabaski, délai de rigueur. Ainsi, une liste des commerçants sera dressée ainsi qu’un engagement des autorités de les reloger, une fois le marché de Sandaga réhabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici