La rentrée solennelle des cours et tribunaux s’est ouverte ce 08 janvier sous la présidence du chef de l’État, président du Conseil supérieur de la Magistrature, Macky Sall.

Dans son discours, le procureur général de la cour, Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, a informé de la réception par la cour de 532 requêtes toutes chambres confondues.

Les décisions (arrêts et ordonnances) rendues durant l’année judiciaire sont estimées à 486 par le procureur général. Le magistrat a saisi la tribune pour évoquer le besoin pressant de la Cour suprême de bénéficier d’un siège qui soit à la hauteur de son rang et de sa place dans la nation.

‘’Au prix de quelques travaux, la maison des arts à la base a été réaménagée pour accueillir tout l’isolement de la Cour suprême qui a dû précipitamment quitter le palais du Cap Manuel’’, dira Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly. Ce dernier s’est également fait l’écho, à l’occasion de la rentrée des cours et tribunaux, des difficultés d’organisation et de fonctionnement du centre de formation judiciaire.

‘’Le personnel du centre de formation judiciaire tarde à être mis en place et n’est pas disposé à recevoir les élèves’’, a confié le procureur général de la Cour suprême », ajoute-t-il.

La présente rentrée solennelle des cours et tribunaux est placée sous le thème ‘’la lutte contre le terrorisme, un défi pour les Etats africains’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici