DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

REGLEMENT UEMOA : Abdoulaye Daouda Diallo fait  face aux  problèmes 

0

Après la situation de blocage notée au niveau de certains postes de pesage suite à l’application de  nouvelles mesures dans la mise en œuvre du règlement n° 14/2005/CM/UEMOA, M. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a réuni  autour de la table l’ensemble des acteurs qui tournent autour de la mise en œuvre du règlement n°14, communément appelé le contrôle du gabarit et de la charge à l’essieu.

Après les acteurs de l’administration le matin, le Ministre en charge des Infrastructures a reçu l’après-midi l’ensemble des acteurs de l’administration et du privé. L’ordre du jour a porté sur le réglement de  toutes les difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre du réglement n°14, en attendant l’application intégrale du contrôle de la charge à l’essieu et du gabarit conformément au réglement 14, à compter du 1ier Avril 2018, c’est-à-dire sans tolérance et avec les amendes fixées par l’Uemoa dans ce sens.

M. Diallo a par ailleurs exprimé son souhait de démarrer l’application intégrale du réglement 14 dans de meilleures conditions. Il a expliqué à l’ensemble des acteurs que l’Etat du Sénégal va tout faire pour préserver ses routes contre une dégradation prématurée. Pour le ministre en charge des routes, l’Etat ne peut plus continuer à dépenser des milliards pour la réalisation de route et plus de cinquante milliards tous les ans pour leur maintenance, sans rien faire.

Après avoir écouté tous les acteurs, le ministre a donné des instructions pour que des solutions soient trouvées rapidement entre, la Direction des routes, Afrique Pesage, les plateformes de plus de 200 mille tonnes, les concessionnaires et les transporteurs. Le ministre a déclaré au grand bonheur des transporteurs, qu’il ne souhaite pas que ses partenaires sociaux que sont les transporteurs soient lésés dans l’application de cette mesure. Il a aussi donné des instructions pour débloquer la situation existant au niveau du poste de pesage de Diamniadio depuis l’annonce du délestage de tous les véhicules en surcharge au-delà du seuil de 20% du poids à l’essieu, groupe d’essieux et du poids Total Autorisé en charge (Ptac) par rapport aux poids limites fixés par le règlement N°14/2015/CM/UEMOA.

 

laissez un commentaire