DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Réformes : Les ministères vont élaborer 83 projets de loi, 294 projets de décret et 110 projets d’arrêté

0

Le Conseil des ministres a annoncé l’élaboration de 83 projets de loi, 294 projets de décret et 110 projets d’arrêté dans le cadre des réformes publiques, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement.

Lors de cette réunion, le Premier ministre Ousmane Sonko a engagé les ministres à s’assurer de la prise en charge de cet agenda législatif et réglementaire. Il a rappelé la nouvelle doctrine selon laquelle l’examen d’un projet de loi en Conseil des ministres est conditionné par l’élaboration préalable des projets de décret et d’arrêté d’application.

Il a également insisté sur le bon fonctionnement des services juridiques dans les ministères, en veillant à leur renforcement en ressources humaines et en équipements. Les ministres sont invités à utiliser l’application mise à leur disposition par la primature pour améliorer la culture d’évaluation des performances via des reportings trimestriels destinés au président de la République.

Le Premier ministre a exhorté les ministres à mettre en place un dispositif d’archivage des activités ministérielles. Il a demandé au ministre de la Fonction publique et de la Réforme du secteur public, ainsi qu’au secrétaire général du gouvernement, de finaliser rapidement le projet d’arrêté relatif à la mise en place de l’équipe pluridisciplinaire chargée de la révision du Programme d’appui à la modernisation de l’administration.

Ousmane Sonko a également abordé l’accélération des projets en cours en matière d’électrification rurale et de renforcement des mesures d’accès à l’énergie solaire pour les ménages. Il a insisté sur la nécessité de réaliser, dans les meilleurs délais, un pipeline de gaz entre Saint-Louis et Dakar dans le cadre de l’exploitation du gisement Grand Tortue Ahmeyim.

Le Premier ministre a souligné l’importance de veiller à l’approvisionnement en énergie électrique des ménages durant la période de chaleur, caractérisée par des pics de consommation d’électricité.

En vue de la réoccupation progressive des locaux du building administratif Mamadou-Dia, le Premier ministre a fait part des développements survenus dans la gestion du contrat de remise en état de cet édifice.

Ces initiatives visent à renforcer l’efficacité de l’administration sénégalaise et à répondre aux besoins croissants de modernisation et de développement du pays.

laissez un commentaire