DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Rapport Cour des comptes : Diouf Sarr « blanc comme neige »

Epinglé dans sa gestion des fonds «Force-Covid-19», le ministre de la Santé se lave à grande eau et parle plutôt de recommandations de formes et de procédures dans le rapport de la Cour des comptes. Sur la Rfm, Abdoulaye Diouf Sarr dit n’avoir rien à se reprocher. «Je vous dis, depuis 24 ans, je gère des deniers publics en tant que directeur financier de la SNHLM. J’ai presque plus de 55 ans, je n’ai jamais été effectivement dans une gestion où j’ai eu des problèmes de fonds. Mais je comprends. Des recommandations de formes, de procédures ou de pièces manquantes dans les dossiers, il y en aura toujours. Donc, aujourd’hui, dire que, il y a des personnes qui ont été motivées et d’autres qui ne l’étaient pas, c’est au document qui dire qui sont les membres du comité national de gestion des épidémies. Au-delà, il y a eu une mobilisation nationale extrêmement importante. Par rapport à la concentration des marchés entre les mains de mêmes fournisseurs, il faut aller regarder fondamentalement les ordres de services de cette personne pour savoir si, dans le passé, elle a eu à fournir dans le secteur » a souligné l’ancien ministre de la Santé. « Mais le plus important dans un contexte comme ça, c’est de voir si la personne a correctement exécuté son marché. Cela a été le cas. Est-ce que la personne a donné suffisamment d’éléments de qualité ? Ça a été le cas. Est-ce que la personne a fourni dans les délais ? Ça a aussi été le cas. Dire maintenant que, voilà, le montant a été donné à une même personne, c’est oublier qu’il y a eu beaucoup d’autres dossiers qui ont fait l’objet de marché. « conclut le vice-président de l’Assemblée nationale.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :
Verified by MonsterInsights