D’emblée mon interlocuteur me dit que le Sénégal et la Russie, ont dans l’histoire, des rapports similaires avec la France, qui ont forgé nos visions de ce pays, impérial, avant de devenir impérialiste.
Il dit, qu’il faut se rappeler que la France impériale a tenté à deux reprises de conquérir militairement la Russie pour la transformer en colonie, sans y parvenir. C’est dans ce cadre que se situe Waterloo dans l’Histoire impériale de la France, immortalisée par Victor Hugo par son célèbre texte intitulé  » la Retraite de Russie ».
Pour le Sénégal, il a fallu à la France de mener plusieurs guerres contre les autorités de votre peuple, avant de parvenir à une colonisation totale de votre pays.
En cela, nos peuples se sont confrontés à la face hideuse de l’Histoire de France, que la collaboration de ses autorités sous Vichy avec l’Allemagne Nazie durant la seconde guerre mondiale, a perpétuée.
Mais cela, dit- il, ne devrait pas occulter sa face adorable matérialisée par la Révolution de 1789, suivie de la  » Déclaration des Droits de l’Homme » sous le slogan que les peuples du monde entier se sont appropriés, de  » Liberté, Egalité et Fraternité ».
Ensuite, pour les classes sociales exploitées et opprimées, sous le Capitalisme, la Révolution de 1848 et celle de la Commune de Paris en 1872, ayant donné » l’Internationale », comme hymne de ralliement pour toutes les victimes du Capitalisme et du colonialisme, dans le monde entier.
Il ajoute, qu’à cette face adorable de France, s’est greffée sa culture humaniste, avec ses écrivains et sa poésie légendaires, qu’affectionnent aussi bien le peuple Russe que le peuple sénégalais.
Ce sont toutes ces deux faces, hideuse et adorable, que l’Histoire de la France a apportées au peuple Russe et au peuple Sénégalais, comme autant de points négatifs et de points positifs dans sa phase impériale, et colonialiste de son évolution.
Il fait remarquer cependant, que de la face hideuse de la France impériale, le peuple sénégalais a connu l’esclavage, son abolition , puis son rétablissement, et ensuite son abolition définitive, que le peuple Russe n’a pas connu, mais qu’il partage avec le peuple sénégalais, les effets de la collaboration de la France avec le régime Nazi d’Allemagne durant la deuxième guerre mondiale, dont le blocage de Léningrad et de Stalingrad en Union Soviétique, et le massacre du Camp de Thiaroye au Sénégal.
C’est tout cela qui fait que la France révulse et attire à la fois, et reste une référence autant pour les forces rétrogrades que pour les forces progressistes et humanistes du monde entier.
En conclusion de cet entretien, qui reflète la lecture dialectique de l’histoire, ce que je retiens , c’est , qu’assurément, comme pour toute Histoire de Tout peuple, il y a du « positif » comme du  » négatif » dans l’Histoire de France impériale et impérialiste.
La France a ainsi contribué à maintenir et à répandre la barbarie dans le monde, comme elle a contribué à semer l’idéal de libération, de démocratie de justice, et de fraternité dans le monde.
Donc nous Sénégalais, ne rejetons as le bébé avec l’eau bain en parlant du colonialisme Français.
Ibrahima SENE PIT/SENEGAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici