DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Que dit la loi  sur la prostitution

0

Au Sénégal, toute personne qui désire se livrer à la prostitution doit être inscrite au fichier sanitaire et social, être âgé de 21 ans au moins et présenter une carte d’identité ou un passeport pour les étrangères. La loi notifie que l’inscription est volontaire. Il faut par conséquent se munir de 4 photos. Une fois inscrite, un carnet sanitaire est délivré à la prostituée. Elle est soumise à d’autres obligations telles que  des visites médicales de contrôle gynécologiques tous les quinze jours et à la présentation du carnet sanitaire lors des interpellations de police ou de gendarmerie.

Au registre des sanctions, la prostituée inscrite peut être poursuivie pour racolage sur la voie publique, non-présentation du carnet sanitaire lors de l’interpellation par la police ou la gendarmerie, non-respect de la date de visite médicale. Par contre, lorsqu’elle n’est pas inscrite, elle tombe sous le coup délit pour non-inscription au fichier sanitaire.

Au registre du racolage, le Code pénal distingue deux infractions. Le racolage « actif » comme ceux qui par geste, parole, « écrit ou par tous moyens procéderaient publiquement au racolage des personnes de l’un ou l’autre sexe, en vue de les provoquer à la débauche». Et le racolage « passif » défini comme une attitude sur la voie publique de nature à provoquer la débauche.

laissez un commentaire