S'Informer devient un plaisir

Quand Halima Gadji rend hommage à Youssou Ndour

0

Aujourd’hui je veux rendre hommage à un artiste dont j’admire la carrière et la longévité: Youssou Ndour . Chanteur à la renommée internationale, père de famille, le “roi du mbaax” ; qui utilisa sa notoriété au profit de causes humanitaires.

Ses débuts m’inspirent car c’est grâce à sa persévérance qu’il est l’artiste qu’on connait aujourd’hui. Issu d’une famille pauvre, son père ne voulait pas qu’il soit artiste. Malgré cet obstacle, sa passion pour la musique le poussa à fabriquer sa première guitare à l’aide de fil de fer, faute de pouvoir en acheter une.

Lors de ses premiers succès, il ne se rendit même pas compte de l’impact de sa musique sur le public. C’est à travers les yeux de ses fans et de ses collaborateurs qu’il réalisa l’importance de son art. Malgré ses collaborations avec Paul Simon, Manu Dibango et Jean-Jacques Goldman, malgré les concerts et les disques d’or, lui aussi a son lot de détracteurs.

Lors de notre rencontre, je lui ai confié à quel point j’étais inquiète en tant que femme dans cette industrie. Il m’a fait comprendre que je devais être forte même lorsque le chemin est semé d’embuches, parce qu’il le sera inévitablement. Il m’a conseillé de ne jamais oublier mes valeurs. Il est père de famille et m’a parlé comme si j’étais sa fille. Avec tendresse, respect et considération. Cette conversation m’a marqué et je suis encore ses conseils à la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.