On l’a connu fervente défenseure de Karim Wade qu’elle considère comme « son candidat et le meilleur des candidats ». Mais à quelques jours du scrutin présidentiel, Maimouna Bousso qui faisait face à la presse avec son mouvement « Xalass », a annoncé qu’après une concertation démocratique avec ses camardes, ils ont décidé de soutenir le candidat de la coalition « Idy 2019 ».

« Lors de nos échanges, nous étions partagé entre Sonko et Idrissa Seck. Une partie du mouvement est avec Sonko et une autre partie plus grande a souhaité que nous soutenions le candidat de la coalition gagnante et en toute démocratie, le mouvement a décidé de soutenir officiellement Idrissa et nous respectons le choix de ceux qui soutiennent Ousmane Sonko », a expliqué Maimouna Bousso.

Revenant sur les raisons qui l’ont poussé à faire ce choix, Mme Bousso de s’expliquer, « après des années de combat contre ce régime, nous ne pouvons pas, à quelques jours de la fin rester les bras croisés, c’est pourquoi nous avons décidé, contrairement à ce que demander le Président Wade de participer à cette élection en portant notre choix sur le candidat de l’opposition le mieux placé ».

Avant d’appeler le Président Wade qui, selon elle  » a sa partion à jouer dans cette élection », de « réjoindre le camp de Idy afin de continuer le combat ». Tout de même, pour Maimouna Bousso, c’est à Idrissa Seck de faire le pas vers Abdoulaye Wade et non le contraire.

« Idy doit aller vers son père pour parler avec lui et lui demander de la soutenir », a-t-elle laissé entendre non sans confier « être convaincue que l’ancien Chef de l’État va participer à cette élection et de façon remarquable ». Pour elle, « c’est juste par stratégie qu »il appelle au boycott ».

 

 

Par mounamak

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici