DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Présidentielle : Les Laobés du Sénégal entament la campagne pour élire Amadou Bâ dès le 1ér tour..

0

Les Laobés du Sénégal réunis autour de la grande trouvaille, la Fédération Nationale des Laobés du Sénégal et de la Diaspora, sont, déjà, à pied d’œuvre pour l’élection dès le premier tour du candidat de BBY, Amadou Bâ. Le Président de cette instance, Bara Sow, vient de sonner la mobilisation des Malaws pour la victoire: « La Présidentielle est annoncée pour le 24 Mars 2024 prochain. Nous, de la Fédération Nationale des Laobés du Sénégal et de la Diaspora, avons pris acte. Nous entamons dès à présent la campagne. Sur ce, nous appelons à tous nos membres et, surtout, les primo-votants, d’aller vite au niveau des préfectures ou les lieux indiqués pour récupérer leurs cartes nationales d’identité et leurs cartes d’électeur. Le travail de massification doit se poursuivre sans relâche pour soutenir notre candidat et le faire gagner dès le premier de ce scrutin. Cela devra être un point d’honneur pour nous », s’est expliqué Bara Sow. Et il annonce un plan d’action pour y arriver : »Les Laobés sont une force électorale non négligeable, un bassin électoral. Nous entendons effectuer une tournée dans les « Paks » Laobés, les marchés, dans les 46 départements du Sénégal et au niveau de la diaspora. Nous allons également saisir tous nos coordonnateurs et autres représentants de notre fédération pour prêcher la bonne parole. Nous allons suer sang et eau pour relever le défi de l’élection du candidat de la Coalition présidentielle, le Benno Bokk Yaakar, M.Amadou Bâ dès le premier ».

Et le Président des Laobés d’envoyer une cinglante claque à l’opposition: » Nous demandons à tous les membres de notre Coalition BBY de se donner la main. Dieu sait que nous n’avons rien devant nous. L’opposition n’est pas prête et elle est en perte de vitesse par ce que minée par des querelles intestines. Elle fait plus de remous que de sillage. Aujourd’hui, elle est déboussolée », raille-t-il.

laissez un commentaire