DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Présidentielle de 2019 : Malick Gakou plébiscité

0

Malick Gakou sera le candidat du Grand Parti à l’élection présidentielle de 2019. Il a été plébiscité, selon nos confrères de Libération, par ses militants qui s’engagent à payer la caution.

Responsable politique à Golf Sud, Amadou Bèye a rassuré Malick Gakou. « Il ne faut pas avoir peur. Car nous sommes derrière toi. Nous voulons que tu sois candidat en 2019. Nous n’acceptons d’être derrière personne. Tu as longtemps cheminé avec des responsables en se rangeant derrière eux. Il est temps que tu sois devant. Nous avons décidé de donner notre participation à la caution. Je demande à toutes les communes de mettre la main sur la poche pour apporter son soutien », a-t-il lancé.

Abdourahmane Kane, président du Mouvement « 2019 Nioko MOME », a abondé dans le même sens : « les populations de Médina Gounas (Guédiawaye) ne seront pas en reste dans la caution. Nous vous renouvelons notre confiance pour faire de vous notre candidat en 2019. Le chemin est parsemé d’embûches mais, ce sont des gens loyaux qui sont avec vous. Nous pensons que cette fois sera la bonne. ».
Responsables des jeunes de Wakhinane Nimzatt, Tahirou Ba demande au leader du Grand parti de compter sur la jeunesse de Guédiawaye « pour conquérir » le pouvoir.

« Si le parti est devenu fer de lance, c’est grâce à la jeunesse. Guédiawaye est le poumon », clame-t-il.

Dans la même veine, le maire de la commune de Sham Notaire et responsable des femmes du Grand Parti demande à Malick Gakou de ne pas se faire du souci pour les prochaines échéances électorales. « Ceux qui adhèrent dans le parti sont plus nombreux que ceux qui quittent. Grand Parti est partout dans le monde. Il vit. Si vous n’aviez pas déclaré votre candidature, cela nous surprendrait. On a 3 ans et on doit se jauger. Nous savons que vous avez les moyens de donner la caution mais, nous participerons », dit-elle.

L’ancien ministre Bamba Ndiaye embouche la même trompette. « Il n’y a pas de candidat aussi placé que Malick Gakou à l’élection présidentielle de 2019. On a fait un sondage privé et Malick Gakou fait parte de ceux qui sont venus en tête. Si la population le plébiscite, cela est rassurant. Cela nous rassure. »

Malick Gakou : « En 2019, le Grand parti sera au Palais »

Prenant la parole, Malick Gakou a salué la forte mobilisation. Il a eu une pensée envers Khalifa Sall qui, selon lui, a été emprisonné sans aucune preuve.
« Nous allons nous battre pour que Khalifa Sall retourne travailler. Nous lui manifestons notre fidélité, notre engagement. Je voudrais saluer sa dignité. Le Grand Parti est devant lui, derrière lui et autour de lui. Aucun sacrifice n’est de trop pour que Khalifa Sall retrouve la liberté », a signalé l’ancien ministre du Commerce.

Concernant l’élection présidentielle de 2019, Malik Gakou se dit optimiste, sûr de sa victoire. « En 2019, le Grand parti sera au Palais de la République du Sénégal. Le 24 mars 2019, vous et moi, ensemble avec les patriotes, allons décider la voie du changement, de la rupture, des mutations, des réformes pour mettre le pays dans les rampes du développement. Le Grand Parti va célébrer la victoire », assure-t-il en demandant à ses militants de mobiliser leur énergie pour reconstruire la République.

« Le Sénégal est dans la voie de la décadence », déplore l’ex numéro de l’AFP. « Je n’ai plus rien à prouver à Guédiawaye. J’ai à plusieurs reprises dirigé la liste qui gagnait la mairie », informe-t-il.

laissez un commentaire