Alors que tout le monde attendait sa déclaration après que son mentor, l’ex maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall ait décidé de soutenir le candidat Idrissa Seck, le maire de la Médina s’est prononcé sur sa position à la présidentielle lors d’un meeting qu’il organisait dans sa commune ce weekend. Sa position, la neutralité. Bamba Fall ne soutiendra aucun des cinq candidats à la présidentielle du 24 février.

Une décision qui réjouit ses principaux chalengers à la Médine, ceux du camp présidentiel. Et le DG des impôts et domaines, Cheikh Ahmed Tidiane Bâ, considère cette posture de Bamba Fall comme une « neutralité positive ».

« Nous aurions souhaité que Bamba Fall nous rejoigne, ce qui serait un meilleur choix politique de sa part Mais comme il en a décidé autrement, nous considérons quand même que c’est une neutralité positive pour nous », a-t-il confié aux journalistes

Il a organisé lui aussi, à travers son mouvement CATB (cellule d’appui pour le triomphe de Benno), un grand rassemblement qui a vu la présence de ministres entre autres responsables et souteneurs de la coalition Benno Bokk Yakaar de la Médina et du département de Dakar, ainsi que le Ministre Amadou Bâ et la première Dame Marième Faye Sall.

Cheikh Bâ qui a réussi le pari de la mobilisation ce weekend dans son fief, a laissé s’exprimer sa joie par quelques pas de danses au son de Doudou Ndiaye Mbengue. Avant de donner rendez-vous à ses nombreux militants, au soir du 24 février, pour fêter « la victoire de leur candidat Macky Sall » sur l’avenue Blaise Diagne.

 

Par mounamak

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici