Le Gouvernement du Sénégal avait décidé, le jeudi 04 juin 2020, la levée des restrictions des transports urbains et interurbains et l’allègement du couvre-feu de 23 heures et 5 heures du matin. Ainsi, les réunions dans des endroits publics ou privés, les restaurants, les salles de sports et les Casinos ont bénéficié de ces mêmes mesures d’assouplissement. Toutefois, avait précisé Aly Ngouille Ndiaye, les bars, les boites de nuit et les plages ne font pas partie de ces mesures d’assouplissement, donc resteront encore fermés. Tout le contraire de ce qui se passe actuellement dans les plages à Dakar. Un tour à la « plage BCAO » suffit à prouver que les plages demeurent accessibles et cela malgré la contamination à grande échelle de la pandémie à Coronavirus et des mesures de restriction en vigueur dans ces lieux. Le plus grave, c’est que les jeunes et les vendeurs rencontrés, dans leur écrasante majorité, se divertissent librement dans l’irrespect total des mesures barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici