Talla Niang (80 ans) a été tué à coups de coupe-coupe près du bar clandestin dénommé « Diola-bi ». Un drame qui s’est produit  jeudi dernier dans la commune de Pékesse dans le département de Tivaouane, rapporte Vox Populi
Tout est parti d’échanges aigres doux avec son présumé bourreau non encore identifié. Son bourreau a attendu sorte du bar, pour le tuer à coups de coupe-coupe avant de disparaître dans la nature.  La brigade de gendarmerie de Pékesse a ouvert une enquête…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici