L’ex compagnon de Madické Niang à Kaolack, Pape Simakha n’a pas été tendre avec Ousmane Noël Dieng, le lieutenant de Diène Farba Sarr qui, dernièrement accusait Modou Ndiaye Rakhma et cie de « de voleurs ».

Selon Simakha, Ousmane Noël s’est trompé de cible, car dit-il « c’est lui-même et son mentor Diène Farba Sarr qui sont les véritables voleurs et tricheurs. Ils doivent être traduites en justice à cause de nombreuses nébuleuses lors de leur passage au ministère du Renouveau urbain et cadre de vie. Il doit savoir raison garder car Modou Ndiaye Rakhma n’est pas l’égal de Diène Farba Sarr. Le choix du Président Macky Sall sur Rakhma pour être le coordinateur départemental de la coalition Beno Book Yakaar à Kaolack lors de la dernière élection présidentielle en est la parfaite illustration. Diène Farba Sarr occupait cette place, mais c’est à cause des agissements d’Ousmane Noël Dieng qu’il a perdu tous ses militants de la première heure comme Mounirou Ly, Idrissa Tall, Pa Ibou ndiaye et tant d’autres. »

L’ex homme fort de la coalition Madické 2019 accuse Ousmane Noël et son mentor d’avoir fait main basse des carreaux et autres matériaux qui étaient destinés à la construction de la mosquée de Samba Djiné et la réfection de la façade des cimetière musulmans et chrétiens de Léona Niass.

« Où avez vous trouvé de l’argent pour construire une maison à la cité Tobago et à Kaolack », questionne Pape Samakha qui demande à Macky Sall de surveiller comme du lait sur le feu la gestion du pôle urbain de diamniadio dont Diène Farba Sarr en est le responsable.

Pour Pape Simakha d’ajouter, « Ousmane Noël Dieng et Diène Farba Sarr doivent être traduits en justice à cause de leur mauvaise gestion au ministère du Renouveau urbain et cadre de vie où Ousmane Noël gagnait des marchés gré à gré au détriment d’honnêtes entrepreneurs.

Toutefois pape Simakha de mettre en garde le délégué général du pôle urbain de Diamniadio et son lieutenant en ces termes: « si vous persistez dans cette lancée, je vais revenir faire de très graves révélations avec des preuves à l’appui. »

Birane Niass Kaolack pour Thieydakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici