DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Pape Mamadou Seck rejoue le film de son évasion

0

Pape Mamadou Seck a été extrait hier de sa cellule pour être entendu par les enquêteurs de la Sûreté urbaine de Dakar. Lors de son audition, il est revenu sur les péripéties de son évasion du Pavillon spéciale de l’hôpital Aristide Le Dantec.

D’emblée, ce membre présumé de la «Force spéciale» a pris le contrepied du communiqué de l’administration pénitentiaire selon lequel le fugitif a scié les grilles de la fenêtre de la salle où il a été détenu.

Pape Mamadou Seck a déclaré être passé par le portail de l’hôpital Aristide Le Dantec, profitant d’un moment d’inattention de ses gardes. Il précise que ces derniers étaient autour du thé après qu’ils l’ont déposé à l’infirmerie du Pavillon spécial.

Le militant de Pastef assure avoir longtemps erré dans la cour de l’hôpital avant de sortir par la porte principale et de prendre un taxi pour une escale chez lui avant son départ pour Darou Karim.

Pape Mamadou Seck a réintégré le Pavillon spécial après son audition. Selon Libération, il devrait être interrogé une nouvelle fois ce jeudi et soumis à des confrontations, notamment avec ses gardes.

Il blanchit sa petite amie

Pape Mamadou Seck a tenu à laver la dame en compagnie de laquelle il a été arrêté et qui est présentée comme sa petite amie. Le membre présumé de la «Force spéciale» a déclaré que cette dernière n’est pas sa copine et qu’elle n’a joué aucun rôle sur son évasion.

Pape Mamadou Seck a tout assumé. Seul. Il a reconnu, selon le journal, avoir trompé la vigilance de ses gardes avant de se rendre à Darou Karim, à Mbacké, pour se cacher chez son marabout.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.