Le suspense dans l’affaire Cheikh Oumar Anne contre Pape Alé Niang et Mody Niang est prolongé. Il faudra attendre le 25 août prochain, date à laquelle le dossier sera encore évoqué, pour être édifié. Le dossier a été renvoyé ferme pour plaidoirie. Pape Alé Niang, rappelons-le, a écrit un ouvrage intitulé «Scandale au cœur de la République : le dossier du Coud», pour parler des «malversations» qu’aurait commises l’ancien Directeur du Coud et actuel ministre de l’Enseignement supérieur. Le journaliste s’est surtout basé sur le rapport de l’Ofnac. L’ouvrage étant préfacé par le chroniqueur Mody Niang, ce dernier, qui y a apporté quelques commentaires jugés diffamatoires par Cheikh Oumar Anne, est aussi poursuivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici