Selon les informations de Libération online, Assane Diouf a été déféré devant le Procureur de la République ce mardi. Il est visé pour injures publiques par le biais des Ntic, offense au Chef de l’Etat, appel au soulèvement et outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici