DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

OUMAR GUEYE: « Le quai de Soumbédioune va coûter 1,800 milliards de Fcfa »

0

Le ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye, a procédé ce matin a une visite au quai de pêche de Soumbédioune. Et selon le ministre, le chantier va coûter 1 milliard 800 de francs CFA et est essentiellement financé par le royaume du Maroc.

Le ministre Oumar Gueye a d’emblée informé que « c’est un chantier lancé depuis 2015 par le roi Mohamed 6 et le Président Macky Sall. Il va coûter à terme prés de deux milliard de francs CFA et qui a nécessité la mobilisation de beaucoup d’entreprises avec 120 personnes qui y travaillent ».

Il a aussi annoncé qu’ « à l’heure actuelle, les travaux sont suffisamment en avance et nous pensons, en relation avec l’entreprise, qu’au plus tard au mois de février 2018, le Roi Mohamed 6 et le Président Macky Sall, pourront revenir inaugurer cet ouvrage qui va jouer un rôle très important car, ce sera un quai test avec de nouvelles manières d’exploiter le poisson « .

 » Il y’aura une salle de vente de criées ce qui est une nouveauté au Sénégal, nous ne l’avons pas encore. Et nous avons envoyé des stagiaires de Soumbédioune pour qu’ils s’inspirent de l’expérience marocaine de commercialisation du poisson. Mais également ce chantier va disposer de chambres froides négatives moins de 18 degrés pour conserver le surplus de poissons. Et des chambres froides positives de 0 degré pour conserver les poissons dans le froid, et une fabrique de glaces de 5 tonnes par jour « , renseigne-t-il.

Et pour les questions liées à l’assainissement et à la sécurité le ministre a renseigné que : « ce sont des points sur lesquels nous accorderons beaucoup d’importance. Et nous allons voir le dispositif qui est prévu à cet effet. C’est dire le nombre d’extincteurs, le nombre de bouches d’incendies et la circulation des jerricanes d’essences. Tout cela, est intégré depuis le début du projet ». Avant d’adjoindre,  » nous comptons installer des stations en collaborations avec l’ONAS pour l’évacuation des déchets. Et actuellement, nous sommes satisfaits de la qualité des travaux et de son avancement. Et nous sommes persuadé qu’une fois fini, ce quai de pêche sera un modèle que nous pourrons montrer à la face du monde « .

La Rédaction

laissez un commentaire