DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Ouattara ou l’échec d’une tentative de dissuader la candidature d’haguibou soumaré

0

L’ancien Premier ministre d’Abdoulaye WADE (2007-2009), Cheikh Haguibou Soumaré (67 ans) campe sur sa po- sition de descendre dans l’arène politique en février 2019. En dépit de certaines médiations souterraines qui s’activent pour le dissuader de se retirer de la course et attendre 2024. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, le Président OUATTARA, que l’on dit très proche de l’ex PM, a tenté à trois reprises une médiation qui s’est avérée in- fructueuse. Macky SALL s’en est ouvert à son homologue ivoirien sur la posture d’Haguibou Soumaré à vouloir le combattre. Retour sur les dessous des ultimes tractations de palais. Exclusif

Les nuits ont été longues pour le Président Alassane OUATTARA qui s’active à fond pour dissuader son très proche ami et frère, le Chevalier Haguibou Soumaré, ancien Premier ministre du régime d’Abdoulaye WADE (2007-2009) de se présenter à la prochaine présidentielle de février 2019. Confidentiel Afrique annonçait en exclusivité dans deux éditions précédentes, persistant et signant, que la candidature d’Haguibou Soumaré avait reçu l’onction des Présidents Alpha CONDé de Guinée, d’Alassane OUATTARA de Côte d’Ivoire et d’un ancien président en exercice, le béninois Thomas Boni YAYI. Confidentiel Afrique rappelait aussi que l’ancien Sherpa d’Abdoulaye WADE avait décliné l’offre d’émarger au palais d’Abidjan au titre de Conseiller Spécial du Président Ouattara-après avoir été poussé à la sortie à la tête de la présidence de la Commission de l’UEMOA- par les autorités sénéga- laises. Haguibou Soumaré en dépit de la friture des câbles diplomatiques avec Dakar, large- ment soutenu par les 7 états de la zone, sauf le Sénégal, n’avait pas digéré la pilule. Selon des informations exclusives recueillies par Confidentiel Afrique, certains Présidents de la zone Uemoa s’en étaient ouverts à lui sur la position incompréhensible de ne pas le parrai- ner, alors qu’il tenait les cartes en main. Même si entre-temps, Haguibou Soumaré avait pris le soin de jeter l’éponge pour éviter le supplice de trop de Dakar.

Le deal OUATARRA- Macky SALL pour le retrait de la candidature Haguibou

Depuis le lancement de sa candidature le 22 juillet dernier, les tractations souterraines ont été engagées pour le ramener à différer ses ambitions présidentielles. Des informations autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, renseignent que le Président OUATTARA a abattu toutes ses cartes pour arrondir les angles entre le Chef de l’état sénégalais Macky SALL et l’ancien Premier ministre Haguibou Soumaré. Le Chef de l’état sénégalais s’en est même ouvert à son homologue ivoirien pour une confirmation ou non d’un éventuel soutien de OUATTARA au candidat Haguibou. Trois médiations du locataire du palais de Cocody ont échoué. Selon nos sources, la première re- monte à fin août 2018, la seconde début octobre et la dernière date d’avant veille de l’arrivée du Président ivoirien à Dakar, pour prendre part à la cérémonie d’investiture du Président SALL. Le Président Macky SALL s’est entretenu longuement avec son homologue ivoirien sur la candidature de Haguibou Soumaré. Le deal Ouattara-Macky cadenassé, était de parvenir à surseoir à cette candidature et de se projeter sur la présidentielle de 2024 révèle une source crédible, à ConfidentielAfrique. Le Chef de l’état ivoirien, s’est vu opposer le niet catégorique d’Haguibou Soumaré. Ce qui explique d’ailleurs que durant le séjour d’Alassane OUATTARA à Dakar, Haguibou Soumaré n’a pas pu le rencontrer. Que s’est-il passé ? Ouattara s’est-il fâché après ses médiations infructueuses, au point de ne pas recevoir un de ses familiers visiteurs ? L’entourage de l’ancien Premier ministre minimise l’affaire et évoque tout simplement une position constante et intransigeante du candidat Haguibou Soumaré, lequel ne peut plus faire marche-arrière.

laissez un commentaire