Comme pressenti, Arsenal a mis fin à l’aventure d’Unai Emery sur son banc et l’a remplacé provisoirement par Freddie Ljunberg.

Unai Emery et Arsenal, c’est donc fini. Alors que les Gunners ont enchaîné jeudi un septième match de rang sans victoire contre Francfort (1-2) – leur pire série depuis 1992 – l’entraîneur basque n’a pas résisté à ce début de saison très pénible et a été limogé vendredi, comme annoncé dans un communiqué. Arrivé à Londres à l’été 2018, l’ancien coach du PSG n’aura donc pas tenu deux saisons pour sa première expérience en Angleterre. C’est Freddie Ljungberg, son adjoint, qui prendra l’intérim pour une durée non communiquée.

Les Gunners ont en effet annoncé l’éviction du principal protagoniste, via un communiqué officiel. « Nous annonçons aujourd’hui avoir décidé de nous séparer d’Unai Emery et son staff. (…) La décision a été prise suite aux résultats et aux performances loin du niveau requis », peut-on lire sur le site des Londoniens.

« Nos plus sincères remerciements vont à Unai et ses collègues qui n’ont pas mâché leurs efforts pour ramener le club au niveau compétitif que nous attendions et demandions. Nous souhaitons beaucoup de succès à Unai pour la suite », a confié Josh Kroenke, l’un des membres du board d’Arsenal, sur le site du club anglais.

Freddie Ljungberg, un de ses adjoints, prend la suite en attendant l’arrivée d’un entraîneur plus confirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici