On est en plein dans la campagne pour l’élection présidentielle du 24 février prochain. Et ces derniers jours, beaucoup d’organisations de la société civile, principalement celles de défense et de protection des droits des femmes, en solo ou regroupées en des collectif, sont montées créneau pour interpeler les candidats sur la prise en charge des questions de la femme et de la fille dans leurs différents programmes mais aussi dans la campagne.

De très belles initiatives selon, l’activiste-blogueuse, Jaly Badiane par ailleurs, coordonnatrice du programme SenegalVote, qui, tout de même précise que les femmes doivent « parler des vraies problèmes qui oppressent la femme sénégalaises telles que ces disposions du code de la famille » dont elle parle dans cette vidéo.

« Pour moi, c’est le vrai combat des femmes », dira-t-elle avant de regretter, « les femmes sont dans des combats d’arrière-garde, les vrais problèmes on en parle pas ».

Jaly Badiane a aussi passé en revu les programmes des candidats qui souvent, « malheureusement, selon elle, font souvent allusion aux financement quand ils parlent de femmes ».

Vidéo…

 

Par mounamak et I. Wade

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici