L’ancien président du groupe parlementaire Liberté et Démocratie, Moustapha Diakhaté s’est retroussé les manches pour empêcher cette option du Macky d’avaliser la nomination du maire de Dakar. « C’est inconcevable qu’au moment où le Sénégal est présidé par un ancien maire qu’on puisse envisager d’empêcher aux Dakarois la possibilité de choisir par eux-mêmes celle ou celui qui doit présider les destinées de la Ville Capitale », poursuit Mànkoo Taxawu sunu Apr. Pour Moustapha Diakhaté et Cie, c’est de guerre lasse dans la conquête de la mairie de Dakar que la majorité a décidé d’enlever à ces électeurs le droit d’élire leur maire. Ce qui à leurs yeux procède d’une forfaiture qui ne saurait se justifier dans un pays qui se veut démocratique. Dire que le Macky prend apparemment les Dakarois pour des demeurés en ce sens qu’il a toujours cherché à les « humilier » depuis son avènement à la tête du pays. Quant à Moustapha Diakhaté, il menace Macky de représailles politiques si toutefois une telle forfaiture se réalise dans un contexte où le Sénégal est presque à genoux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici