S'Informer devient un plaisir

Ndayane: L’État se concerte avec les différents acteurs pour arriver… à bon Port.

0

La direction générale du Port de Dakar, maître d’œuvre du projet de construction du nouveau Port de Ndayane , vient d’ initier avec les autorités administratives, coutumières, les élus locaux, les représentants des femmes, des jeunes des trois localités de Yenn Toubab Dialaw, Ndayane et Diass pour partager des informations sur le projet et les différentes étapes concernant la réalisation de cette ambitieuse infrastructure portuaire.La réunion a été présidée par le Préfet de Mbour de concert avec son homologue de Rufisque, et en présence du Maire de Ndayane Popenguine et sa délégation, du Maire de Diass et sa délégation, du Maire de Yenn Toubab Dialaw, des services départementaux de Mbour et Rufisque, du PCA du PAD, du Directeur général du Port autonome de Dakar et son équipe.

Une vision pour le Sénégal

Sous la vision et l’impulsion du Président Macky Sall, conscient des enjeux économiques maritimes mondiaux, le Sénégal a décidé de se doter, pour la première fois, de son histoire, d’un Port en eau profonde de 4ème génération avec un tirant d’eau de moins 18m et une zone industrielle portuaire qui va s’ouvrir sur la CEDAO et servir les économies de l’Afrique de l’Ouest. Ainsi, le Sénégal se projette et se positionne pour prendre une longueur d’avance dans la concurrence sous régionale, créer des milliers d’emplois pour les jeunes dans le secteur maritime et logistique, et contribuer à la transformation structurelle de notre économie, tel est l’objectif du Chef de l’Etat a , d’emblée, dit le directeur général, Monsieur Aboubacar Sédikh Bèye.

Pour cet ambitieux projet, la première étape après la signature en fin décembre 2020 du contrat de construction du Port avec DP World, partenaire stratégique était d’aller à la rencontre des populations et présenter le projet, informer et sensibiliser pour une adhésion de celle après une prise des avantages que leur procure une telle infrastructure.

Une appropriation locale du projet

Dans une démarche participative, recueillir les avis et attentes aux maires et différents représentants des populations des trois communes ont soulevés des questions sur la délimitation physique du foncier, le processus de dédommagement des impactés, l’impact environnemental, les retombées du projet, les infrastructures communautaires, plus d’information avec l’ensembles des parties intéressées, à la responsabilité sociétale de l’entreprise entre autres sujets.

Une démarche participative

Pour toutes questions, les autorités préfectorales et portuaires ont apporté des réponses satisfaisantes et indiqué les prochaines étapes.

Des commissions techniques seront mises en place avant le 10 avril 2021 et d’autres rencontres seront initiées avec les populations et à travers leurs représentants à chaque étape du projet pour appropriation de ce grand projet du Président Macky Sall dont les bénéficiaires de premières retombées sont les communes qui accueillent l’infrastructure portuaire.

Les différents représentants des populations sont unanimes sur l’utilité du Projet et marque une adhésion totale à son exécution.La question qui préoccupe chaque localité est la quantification des retombées qu’elle va engranger au bénéfice de sa population, mais l’adhésion est totale.
Le Port de Dakar à travers la RSE réitère son engagement d’accompagner les populations des communes concernées ou le Port pour leur apporter un soutien constant, à la dimension du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.