DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Naufrage à Saint-Louis : Les premières arrestations tombent

0

La gendarmerie n’a pas mis du temps à mettre la main sur les convoyeurs des candidats à l’émigration clandestine dans l’affaire de la pirogue qui a chaviré au large de Saint-Louis, faisant au moins 26 morts.

Ce voyage, organisé par des convoyeurs clandestins, a été éventé grâce à la perspicacité des hommes en bleu de la Brigade de recherche de Saly.

Les premiers éléments de l’enquête ont permis de mettre la main sur 5 individus habitant tous à Joal.

Il s’agit de Ousmane Kane, qui est le propriétaire de l’embarcation, aidé dans cette entreprise par son père, Lamine Kane. D’autres membres de ce voyage, considérés comme de présumés complices, Gora Guèye, vendeur de moteur, Pape Ndiaye et Oumy Diop, qui assuraient le rôle de caissière dans cette affaire, ont tous été mis aux arrêts par la gendarmerie de Saly.

L’enquête a aussi révélé que le promoteur Ousmane Kane n’en est pas à son premier coup d’essai. A pareille époque de l’année dernière, il avait réussi à faire entrer plus de 200 migrants en Espagne.

Ce qui fait de lui un supposé multirécidiviste qui aurait empoché beaucoup d’argent grâce à ce business. Les éléments de l’enquête montrent que lui et sa bande ont réclamé à ces candidats à l’émigration, la somme de 250 mille à 500 mille F Cfa pour pouvoir faire le voyage écourté.

Toutes ces personnes sont en train d’être interrogées par la Brigade de recherche de Saly, où elles sont placées en garde à vue en attendant leur face-à-face avec le procureur aujourd’hui. Elles sont poursuivies, entre autres, pour trafic de migrants et homicide involontaire.

laissez un commentaire