Un pensionnaire de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Thiès a rendu l’âme vendredi dernier des suites d’une maladie. Malade, il a été évacué au centre hospitalier régional de Thiès où il a malheureusement rendu l’âme. Il était incarcéré depuis 2 mois environ pour des faits de meurtre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici