S'Informer devient un plaisir

Monnaie unique CEDEAO : Les dernières décisions des chefs d’Etats

0

Réuni le 23 Janvier dernier par visioconférence, à l’occasion de la 58ème session ordinaire de la CEDEAO, les chefs d’Etats ont fait plusieurs communications et arrêté certaines décisions notamment celle relative à la création d’une  » union monétaire « , regroupant les 15 pays de la région avec une seule et même monnaie d’échange.

A cet effet, au regard de l’impact prévisible de la deuxième vague de la pandémie Covid-19 sur l’état de convergence macroéconomique en 2021, les chefs d’Etats ont décidé  » de suspendre cette année encore le respect des critères de convergence macroéconomique au cours de l’année 2021 « . Il faut noter que le respect des critères de convergence par tous les pays de la CEDEAO est l’un des préalables à la création de la monnaie unique de la région.
Soulignons que ces critères de convergence portent notamment sur un déficit budgétaire ≤ à 3%, un taux d’inflation de 10 % et un ratio dette/PIB ≤ à 70 %.

La deuxième décision est relative à la soumission lors de la prochaine session ordinaire (juin 2021) d’un nouveau pacte de convergence et de stabilité macroéconomique entre les Etats membres de la CEDEAO, avec le 1er janvier 2022 comme date de début de la phase de convergence, ainsi que de l’établissement d’une nouvelle feuille de route pour le programme de la monnaie unique de la CEDEAO « .

Enfin, le sommet a en outre décidé de  » mettre en œuvre du système des paiements et règlements de la CEDEAO qui permettra l’utilisation des monnaies nationales pour des transactions intra-Communautaires « . Ils ont également outre demandé à la Commission de la CEDEAO, en collaboration avec les BCEAO et AMAO (Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest, institution monétaire chargée de conduire le projet de la monnaie unique de la CEDEAO)  » d’accélérer les travaux en vue de l’interconnexion urgente des systèmes de paiements de la CEDEAO. Le rapport étant attendu pour la prochaine session ordinaire « . Rappelons par ailleurs que dans le cadre du projet de mise en œuvre de la monnaie unique de la CEDEAO, la Côte d’Ivoire s’est formellement engagée le 6 janvier dernier à adopter le nom ECO en remplacement du Franc FCA, une monnaie qui sera d’abord utilisée par le 8 pays de l’UEMOA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.