DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Michael Jackson : Le testament du roi de la Pop perdu

Le testament de Michael Jackson est perdu, a annoncé son ancienne attachée de presse lors d’une conférence pendant lequel elle a également abordé les allégations d’abus sexuels contre le roi de la pop.

Raymone Bain a déclaré jeudi à la presse qu’elle n’était pas en possession du testament de Michael Jackson et qu’elle n’a aucune idée de l’endroit où se trouve la copie.

Bain a tenu une conférence de presse surprise de 25 minutes à Washington, D.C., retransmise en direct via CNN, pour annoncer la création d’un organisme de bienfaisance au nom du chanteur, la MJ Legacy Foundation.

« Je ne l’ai pas. Je ne sais pas où le document se trouvé. J’ai souhaité, j’ai espéré et j’ai prié pour que le testament de Michael Jackson, daté du 6 octobre 2006, soit retrouvé, révélé, découvert. Parce qu’il y décrivait avec soin comment il voulait que son héritage soit préservé et maintenu », a-t-elle déclaré.

La succession de Jackson a déclaré dans un communiqué à USA TODAY que Bain n’était « pas autorisée à agir au nom de la succession de Michael Jackson ni à utiliser le nom du chanteur de quelque façon que ce soit à des fins charitables ou commerciales ».

Lors de la conférence de presse, Bain a défendu Jackson contre les allégations formulées plus tôt cette année dans le documentaire « Leaving Neverland ». Elle a répondu aux accusations de Wade Robson et James Safechuck et a soutenu que Jackson « a été victime d’accusations depuis sa mort ».

Elle a également évoqué l’amitié de Michael Jackson avec Donald Trump et a affirmé qu’elle aimerait pouvoir demander au président de l’aider à trouver le testament du chanteur.

« Michael le considérait comme un ami très proche, et il m’a dit à maintes reprises que M. Trump était l’une des rares personnes qui ne lui ont jamais tourné le dos ».

L’objectif de la MJ Legacy Foundation, selon Bain, serait de « préserver, protéger et défendre son nom tout en soutenant les nombreuses organisations qu’il a soutenues durant sa vie ».

« Il n’est peut-être plus parmi nous, mais grâce à la fondation, nous espérons qu’il continuera à vivre parmi nous », a-t-elle déclaré.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :