Juste après la prière du vendredi Cheikh MAHI NIASS, petit frère du khalife de Médina Baye Niass a vivement dénoncé le manque de sécurité qui sévit à Médina. Il invite l’État à plus de considération et de vigilance. Selon lui, la construction d’un poste de police à Médina Baye Niass est impératif. Avant de terminer, il invité les maîtres coraniques de daraas à descendre dans la rue afin de dénoncer l’acharnement auquel ils sont victimes.

A sa suite, Serigne Aliou Cissé Niass, petit fils de Cheikh Ibrahima Niass emprunte la même veine et soutient que Medina Baye Niass mérite d’être accompagné du fait qu’elle accueille en sein plusieures nationalités.

Toutefois, ils demandent que les auteurs de la mort du jeune Américain Mohamed soient punis.

Birane Niass, Kaolack pour Thieydakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici