Le maire des Agnam, Farba Ngom a profité de la tribune qui lui est offerte en marge du meeting organisé par le fils de El Hadji Mansour Mbaye, Cheikh Tidiane pour lancer des piques à Idy et Sonko. Faisant allusion au leader du Rewmi, Farba Ngom a, ainsi, estimé qu’au regard du bilan du chef de l’Etat Macky Sall,  » il ne sert a rien de polémiquer avec des vestiges politiques d’un autre âge, des politiciens paresseux aux intérêts  inavoués et dont les coeurs ne peuvent supporter les réussites du président Sall aux cotés des populations du Senegal ». Pis, il affirme que :  » le bilan de Macky Sall suffit largement comme réponse au Pacha de Saint-James , imbu de sa personne, pour qui tout dans la vie se résume à l’argent ». La preuve, dit-il, depuis qu’il demande aux sénégalais leurs suffrages, son score ne cesse de dégringoler. »Preuve de son rejet par le peuple qui n’a pas que trop souffert de ses coups bas et qui ne lui accorde plus aucun crédit », a-t-il dit. Farba pense que le Président  Idy est en train de perdre du temps.

Toujours selon le griot de Macky Sall, le bilan du chef de l’Etat doit également servir de réponse à tous ces nains politique dont le plus malheureux (Ndlr : Ousmane Sonko) a été récemment pris en flagrant délit de mensonge sur des millions imaginaires à verser aux députés. « Son stratagème a été mis à nu en plein jour à l’assemblée par le President Niass », a-t-il tonné . Non sans s’interroger si sérieusement dans ce Senegal de 2018,  » on devrait encore se référer à la « moralomanie » de ces gens de l’opposition, dont les idées revanchardes sont éloignées de l’expérience présente ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici