S'Informer devient un plaisir

Me Malick SALL: « Malgré la Covid-19, mon département a démontré la résilience sous l’impulsion du président Macky Sall »

0

Le ministre de la Justice, Malick Sall qui faisait face, ce matin, à la représentation nationale, pour défendre son projet de budget 2021 arrêté à 48 456 706 738 francs CFA en crédits de paiement, a vivement saluer l’attachement jamais démenti des députés aux valeurs de la République et à tout ce qui touche à l’épanouissement de citoyens.

Le Garde des Sceaux a magnifié le legs des pères fondateurs de la République, qui selon lui est le catalyseur qui a guidé son action et inspiré ses décisions à la tête du ministère de la Justice.

« Devant vous l’année dernière à pareille époque, je prenais l’engagement de placer très haut les vertus et principes cardinaux qui incarnent l’identité de notre cher pays fondé sur la Justice. La conservation de ce précieux legs reçu des pères fondateurs de notre République aura été tout au long de l’année, le catalyseur qui a guidé mon action et inspiré mes décisions à la tête du ministère de la Justice. Mon département malgré l’épreuve de la pandémie de la Covid-9 à laquelle nous avons fait face, avec courage et abnégation, s’est atteler à consolider l’Etat de droit, l’accès à la justice et à promouvoir le respect des droits fondamentaux des citoyens à travers les différentes directions et services rattachés ».

Le ministre de la Justice a expliqué comment l’apparition brutale de la Covid-19 a remis en cause toutes les prévissions de son département et bouleversé aussi bien toute la Planification du Ministère que l’articulation des activités et actions à mener. Ce qui a conduit à un réaménagement des cibles et objectifs du ministère.

Toutefois, précise Me Malick SALL, « dans un réflexe fait à la fois d’imagination et de générosité, nos administrations ont cultivé la résilience en puisant avec humilité dans leurs ressources propres les énergies requises en tirant les enseignements nécessaires de cette épreuve à l’humanité entière imposée ».

Selon le Garde des Sceaux, « Malgré cet obstacle majeur, à l’instar de tout le Gouvernement, le département de la justice a démontré sa résilience sous l’impulsion de son Excellence le président de la République Macky Sall ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.