DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Mbour: Un maçon viole une mineure dans les buissons

0

Maçon de profession, l’accusé Pape Sow a comparu pour viol sur la mineure de 16 ans, R. Ngom. Il l’a violentée et trainée dans les buissons, où il l’a contrainte à une relation sexuelle. Pour assouvir sa libido, le maçon a, selon les termes de la procédure criminelle, « menacé sa victime à l’aide de deux couteaux ». Les débats d’audience tenus vendredi à la barre de la Chambre criminelle ont permis de situer les faits.

Le 14 mai aux environs de 14 heures, la victime se rend à une quincaillerie située à la périphérie du quartier Falock de Mbour, pour charger la batterie de son téléphone. En cours de chemin, abordée par le maçon, Pape Sow qui lui dit être à la recherche d’une maison en construction, la jeune fille accepte de lui montrer une maison en chantier. Seul avec la mineure, Pape Sow qui avait mûri son subterfuge, brandit discrètement deux couteaux et contraint la file de le suivre dans les buissons. Elle tente de fuir, mais elle est malheureusement rattrapée puis entrainée de force dans les buissons où loin des regards indiscrets, le maçon la plaque au sol, la déshabille et tente de la violer. Attirée par les pleurs de la victime, une fille qui passait aux alentours, aperçoit Pape Sow menaçant sa victime avec deux couteaux. La passante croise sur le chemin un certain Emmanuel Maxime Mendy et lui raconte la scène. Mendy se rend sur les lieux et surprend le maçon allongé sur sa victime. Il prend aussitôt la fuite, nu comme un ver. Il sera rattrapé au terme d’une longue course.

Devant le juge de la Chambre criminelle, Pape Sow nie le viol et présente la fille comme sa petite-amie. Mais sera enfoncé par les déclarations des témoins. Il risque 10 ans de réclusion criminelle. Le délibéré est fixé pour le 16 février 2024.

laissez un commentaire