L’émigration clandestine prend de plus en plus de l’ampleur et a coûté la vie à près de 500 personnes en l’espace de quelques semaines. Mais, bizarrement, cela ne fait pas peur aux candidats qui veulent vaille que vaille rejoindre l’Europe par la mer. Ainsi, les éléments de la gendarmerie de Mbour ont mis la main sur une cinquantaine de candidats qui voulaient rejoindre l’eldorado à bord de pirogues.

Ces candidats ont été arrêtés alors qu’ils étaient en réunion préparatoire pour les modalités du voyage. Parmi les candidats, selon nos informations, il y a des mineurs et des convoyeurs. Ils sont tous présentement en garde à vue à la gendarmerie de Mbour pour les besoins de l’enquête.

Avec senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici