DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Manif’ de Yewwi: Des rebelles du Mdfc arrêtés

0

La manifestation  de la coalition Yewwi Askan Wi aura d’autres répercussions dans le pays dans les prochains jours. Selon Les Echos, une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans la journée d’hier. C’est d’abord à Grand Yoff que la Gendarmerie a procédé à une arrestation. Plus tard, les hommes du Général Moussa Fall ont arrêté une autre personne dans la grande banlieue dakaroise. Il était, dit-on, à la tête d’un «gang» d’une quinzaine de personnes. Après la manifestation aussi, deux autres personnes ont été arrêtées. Interrogés certains d’entre eux auraient reconnu être des membres du Mouvement démocratique des forces de Casamance (Mfdc). Ils ont avoué avoir fait le déplacement pour mener des activités subversives.

Ousmane Kabylline Diatta, chef rebelle et numéro 2 de Paul Alokassine. Les services d’Etat informent le suivre depuis hier dans la capitale.  Le chef rebelle est entre les mains de la Gendarmerie.

Selon nos sources, lors de leurs interrogatoires, ils ont indiqué qu’ils croyaient que la manifestation allait être interdite. Ils attendaient, ont-ils avoué, que la décision d’interdiction soit prise par le Préfet de Dakar pour mener des actions un peu partout dans la capitale. Pour ce faire, ils avaient ciblé des magasins à l’enseigne «Auchan», des stations services mais aussi quelques organes de presse. Selon nos informations d’ailleurs, l’Etat a décidé d’informer les Sénégalais sur les véritables mobiles des personnes arrêtées dès la fin de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.