S'Informer devient un plaisir

MALI: Un casque bleu décède encore suite à l’explosion d’une mine

0

Le Représentant spécial du Secrétaire-général pour le Mali, Mahamat Saleh Anndif, s’est déclaré hier consterné par l’attaque à l’engin explosif perpétrée contre un camion-citerne de la Minusma faisant partie d’un convoi logistique.

L’explosion a eu lieu vendredi vers 15h00 heure locale aux environs de Tessalit, dans la région de Kidal, a précisé la Mission des Nations Unies au Mali (Minusma) dans un communiqué de presse. « Suite à l’explosion, deux Casques bleus ont été grièvement blessés. L’un d’eux a malheureusement succombé à ses blessures durant son évacuation médicale. Le deuxième reçoit actuellement les soins appropriés », a précisé la Mission qui est dirigée par M. Annadif.

Lors de la sécurisation du site, un autre engin explosif a été détecté puis neutralisé à proximité du site de l’explosion.
Le représentant spécial a condamné fermement de tels actes « ayant pour but de paralyser les opérations de la Minusma sur le terrain et de toucher indistinctement le personnel des Nations Unies, de ses partenaires, ou des civils innocents ». Il a rendu hommage au soldat mort pour la paix au Mali dans l’accomplissement de sa mission, et présenté ses condoléances à son gouvernement et sa famille, ses proches et frères d’armes. Il les a assurés de son plein soutien dans cette douloureuse épreuve. Il a souhaité également un prompt et complet rétablissement au blessé.

Mercredi, une compagnie de la Minusma menant une opération de sécurité dans la région de Tombouctou a heurté des engins explosifs improvisés. La compagnie a ensuite été prise pour cible par des hommes armés non identifiés. Quatre casques bleus du contingent ivoirien ont été tués dans cette attaque et cinq autres ont été blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.