Les dirigeants ouest-africains de la Cédéao espèrent la mise en place d’une autorité civile de transition dans les prochains « jours » au Mali, après des entretiens avec la junte qui y a pris le pouvoir le mois dernier, a déclaré le président ghanéen.

Le président Nana Akufo-Addo a affirmé que le bloc régional de la Cedeao lèverait les sanctions « dès que » les civils seraient en place pour prendre le relais, ajoutant : «Nous espérons que nous parlons de jours et non de semaines ». Le médiateur de la Cedeao est attendu encore au Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici