DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Mali : Des opposants et chefs de partis arrêtés par la junte

0

Onze opposants maliens à la junte ont été arrêtés jeudi 20 juin au soir alors qu’ils se réunissaient dans la capitale Bamako, a fait savoir le lendamain leur coalition dans un communiqué. Parmi eux figurent des présidents de partis et mouvements politiques signataires d’une déclaration publiée le 31 mars et appelant la junte à rendre le pouvoir aux civils.

Les interpellés se trouvent à la brigade d’investigation judiciaire (BIJ) à Bamako et doivent être présentés au procureur vendredi, a indiqué une source judiciaire. Après leur arrestation, ils ont été « entendus sur une réunion clandestine alors que les partis politiques sont interdits d’activités » au  Mali  par les militaires, selon une source à la BIJ.

La coalition de l’opposition évoque, elle, une « rencontre privée » au domicile d’un de ses responsables, l’ancien ministre Moustapha Dicko. Dénonçant une « énième violation des libertés fondamentales » et « des arrestations arbitraires », elle « exige [la] libération sans délai » des onze personnes arrêtées.

Les signataires de la déclaration du 31 mars avaient constaté le « vide juridique et institutionnel » laissé après l’expiration du délai prévu pour le départ des militaires, et réclamaient la tenue d’une élection présidentielle « dans les meilleurs délais ».

laissez un commentaire