DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Mairie de Thiès-Nord: Clarification sur la démission de Birame Souleye Diop

0

La récente controverse concernant la démission de Birame Souleye Diop de son poste de maire de Thiès-Nord a suscité de vives réactions. Des informations contradictoires ont circulé ce jeudi 27 juin 2024, notamment publiées par le média Walfadjri, affirmant que Diop occupait toujours son poste de maire, malgré les directives strictes de Ousmane Sonko imposant aux ministres détenant des fonctions électives de démissionner.

Birame Souleye Diop, souvent cité comme récalcitrant, a été au centre de cette polémique. Cependant, plusieurs documents récemment rendus publics démentent les rumeurs de sa non-démission. Ces documents confirment que Diop avait bel et bien démissionné, conformément aux directives du Premier ministre Ousmane Sonko. Selon les informations disponibles, deux documents parvenus à Senego montrent que le ministre avait respecté ces directives.

Une note signée par Diop, convoquant les conseillers à une session ordinaire du conseil municipal de Thiès-Nord pour le samedi 29 juin 2024, à 10h, a alimenté les spéculations sur son maintien en poste. Cependant, Abdoul Sy, Sous-Préfet de l’arrondissement de Thiès Nord, a confirmé avoir reçu la lettre de démission de Diop, datée du 6 mai 2024. Le document, parvenu aux services du sous-préfet ce même jour, indique que « je soussigné, Abdoul Sy, Sous-Préfet de l’arrondissement de Thiès Nord, accuse réception de la lettre de démission de Monsieur Birame Souleye Diop, Maire de la Commune de Thiès Nord, parvenue à mes services ce lundi 06 mai 2024 ».

De plus, une autre lettre, datée du 25 mai 2024, a été envoyée au ministre des Collectivités territoriales. Malgré sa démission en tant que maire, Diop a décidé de rester conseiller municipal. La confirmation de ces démissions met fin à la polémique et clarifie la situation, confirmant que Birame Souleye Diop a respecté les directives du gouvernement.

Les dispositions de l’article 133 du Code général des Collectivités territoriales lui permettent de signer la convocation, expliquant ainsi la note de convocation envoyée récemment. Cette clarification apporte une fin à la confusion entourant la démission de Diop.

laissez un commentaire