S'Informer devient un plaisir

Mairie de Prokhane: Ibrahima Dièye déclare sa candidature et tire à boulet rouge sur l’actuel maire

0

Responsable de l’alliance pour la République APR dans la commune de Porokhane, Ibrahima Dièye a déclaré officiellement sa candidature à la mairie de Porokhane. Il a, lors d’une cérémonie d’investiture, tiré à boulets rouges sur l’actuel maire de Porokhane qui, selon lui, ne travaille pas et a fini de monter ses limites depuis qu’il est élu maire. Connaissant les ressources financières de la ville de Porokhane, le candidat reste convaincu que la ville sainte pouvait être mieux gérer.

“Porokhane regorge d’énormes potentialités et de ressources financière à cause de son statut de ville religieuse avec le Magal de Mame Diarra. Mais la commune est mal gérée et les populations sont toujours dans la précarité et le désarroi et éprouvent d’énormes difficultés pour vivre à cause de la pauvreté. A cela s’ajoute le manque d’accompagnement des femmes en terme de financement.

Ces braves femmes sont laissée à elles-mêmes sans aucun accompagnement de la municipalité et moins celui des institutions financières créés par l’état. Le manque d’infrastructures de loisirs pour la jeunesse fait aussi défaut dans cette partie du département de Nioro” nous explique Mr Dièye face à la presse. Parmi les chapelets de doléances, figure le manque d’électricité dans beaucoup de village. “Sur 60 villages seuls 20 villages sont électrifiés donc plus de 40 n’ont pas encore électrifiés. Le manque d’infrastructures routière qui cause des problèmes d’évacuation des malades qui souvent meurent au cours de route. A cela s’ajoute le manque d’infrastructures sanitaire de qualité qui crée des évacuations dans d’autres lieux pour se faire soigner. Ce sont d’énormes difficultés qui font que les populations m’ont demandé de présenter ma candidature pour leur venir en aide” a laissé entendre le candidat à la mairie de Porokhane.

“Nous avons constaté nous tous que la commune ne marche pas et pourtant ça devrait pas se passer comme ça vue la potentialité économique que regorge la commune, les taxes qui rentrent surtout en période de Magal de Porokhane avec des millions de pèlerins qui viennent chaque année dans la cité religieuse » a t’il souligné.

Par ailleurs, il a remercié le président de la République Macky Sall pour son engagement à faire développer les communes. D’après lui, c’est grâce au président que les populations ont pu bénéficier des programmes national comme le PUMA et le PUDC.
A cet effet, il s’est engagé à travailler davantage pour accompagner le président de la république et de faire son mieux pour briguer le suffrage des électeurs.

Il a par ailleurs demandé au chef de l’état d’augmenter et d’élargir le programme l’électrification rurale pour que tous les villages puissent en bénéficier, mais aussi le désenclavement des villages ralliant le périmètre communal qui sont coupées du reste du monde à cause du manque de route qui cause le calvaire des habitants qui marchent des kilomètres chaque jour ou bien par charrette pour rallier la ville de Porokhane.

Pour les femmes il a exprimé les besoins en moulins pour l’allègement des travaux mais aussi des machines et unités pour la transformation des produits alimentaires et locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.