S'Informer devient un plaisir

Mady Touré à Kaolack: « J’ai changé la vie de 150 nationalités confondues et pourquoi pas le football sénégalais »

0

« J’ai un programme réaliste et réalisable ». Tels sont les mots que répétait à chaque instant le président fondateur de Génération Foot Mady Touré, candidat à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF),ce jeudi à Kaolack.

« Je suis venu à Kaolack pour présenter mon programme qui est réaliste et réalisable. Je peux apporter une contribution au changement de notre football. Nous avons des ambitions et des objectifs. J’ai un programme réaliste et réalisable’’, a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec les acteurs du football de la région.

Le fondateur de l’académie Génération Foot a ainsi présenté aux sportifs de la région un programme articulé autour de sept points parmi lesquels une nouvelle gouvernance, une nouvelle politique de marketing, de développement des infrastructures.

Parmi les axes de ce programme figurent également une politique de développement de la discipline, la promotion d’un accord quadripartite liant la FSF, les collectivités territoriales et la FIFA, le développement du football féminin et une dimension sociale.

’’Je peux apporter une contribution au changement de notre football,la preuve,au niveau de génération foot, j’ai changé la vie de 150 jeunes joueurs de nationalités confondues, trouver de l’emploi à 300 personnes. Nous avons des ambitions et des objectifs. Aujourd’hui, l’objectif c’est de gagner la coupe d’Afrique’’, a dit Mady Touré.

’’Mon ambition et mon objectif c’est la coupe d’Afrique. Nous allons plus loin lorsque nous aurons des infrastructures dignes de ce nom et lorsque nous allons travailler sur la politique de développement. Si tout cela est réuni, il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas gagner un jour une coupe du monde’’, a-t-il souligné.

Il a admis que l’équipe sortante de la FSF avait fait réalisations non négligeables, qu’il fallait améliorer. ’’Le football est devenu une économie et a un grand pouvoir d’intégration, de stabilité sociale et de création d’emploi’’, a-t-il avancé.

Réagissant à une interpellation relative à son soutien au consensus autour du prochain mandat de l’équipe fédérale, préconisé par plusieurs acteurs, Mady Touré répondu : ’’J’ai donné une date précise et ce sera le 30 juillet prochain que j’annoncerai personnellement si j’irai au consensus ou j’irai aux urnes’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.