DERNIERES INFOS
S'informer devient un réel plaisir

Macky sur les traces de ses engagements à Tamba

0

Des Conseils des ministres décentralisés se  sont  tenus  dans toutes les régions du Sénégal,. Ce qui entrait en droite ligne des réformes majeures et initiatives déterminantes de l’Etat mises en œuvre depuis 2013.

Les mutations institutionnelles opérées au niveau du système de décentralisation ont abouti aujourd’hui à de nombreuses nouveautés dont la notion de territorialité de l’action publique évoluant dans le sens plus efficiente de l’action territoriale avec la promulgation de la loi 2013-10 du 28 décembre 2013 portant Code général des Collectivités locales.

Dans cette dynamique, le Président de la République Macky SALL a ainsi porté cette grande ambition de renforcer le rôle des collectivités locales dans le développement des territoires pour leur viabilité et leur compétitivité. Pour la région de Tambacounda, anciennement appelée Sénégal Oriental, c’est le 24 Avril 2013 que s’est tenu le Conseil des ministres décentralisés. Une étape importante pour promouvoir et consolider l’émergence socio-économique et territoriale de la Région, à travers la mise en œuvre du PSE et le respect de l’équilibre et de l’équité territoriaux.

A cet effet, la Région de Tambacounda avait présenté au Gouvernement son Plan d’Investissements Prioritaires (PIP) au niveau de tous les secteurs. Et cette stratégie de mise en œuvre appelle le concours de tous les acteurs publics et privés dans une démarche citoyenne participative et inclusive pour la réalisation des objectifs de développement de la région. Reconnaissant la pertinence du PIP de la région, le Chef de l’Etat, avait pris l’engagement d’injecter un financement de deux cent un milliards neuf cent millions (201 900 000 000) FCFA pour la réalisation d’importants projets et programmes dans les secteurs prioritaires et stratégiques de la région, tout en invitant les partenaires au développement et du secteur privé à accompagner les efforts de l’Etat. Quatre années plus tard, une Conférence territoriale de la région tenue pour la première fois en 2016 a permis de faire le point sur le volume financier injecté dans la région, le niveau de réalisation des engagements pris en Conseil des Ministres délocalisé. En 2017, la deuxième Conférence territoriale, sous l’égide du Gouverneur de région, a fait le point sur : – L’état de mise en œuvre des programmes prioritaires d’investissements publics – L’état d’exécution des engagements pris en conseil des ministres délocalisé Les propositions et recommandations pour un équilibre des interventions, leur consolidation et leur mutualisation

laissez un commentaire