Deux sénégalais sont emprisonnés à Benghazi depuis plus d’un mois et seraient les « otages » du maréchal Haftar, selon Libération.

Ils ont été arrêtés en même temps que huit (8) italiens pour pêche illégale présumée.

Ce dernier les utiliseraient afin de négocier la libération de quatre footballeurs écroués en Italie pour trafic d’êtres humains.

A en croire le journal, leur dossier a été transmis au parquet militaire qui les a placés sous mandat de dépôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici