La contribution financière du secteur privé à la lutte contre le coronavirus s’élèverait à 641 millions Fcfa.
Une « aumône » qui a suscité, selon L’Observateur, une colère noire chez le président de la République, Macky Sall, qui trouve la somme modique.
« Il faut qu’ils assument leurs responsabilités sociétales d’entreprise. Maintenant s’ils refusent de la faire, l’État prendra toutes ses responsabilités », s’est emporté Macky Sall en Conseil des ministres.
Ainsi, le chef de l’État lance-t-il un appel à tous et au secteur privé, aux partenaires et bilatéraux et multilatéraux à apporter leur soutien au Force-Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici