Au Cem Massaùba Siga Diouf de Louga, le scandale sexuel entre le fils du vigile et la collégienne Coumba Sy alimente encore les débats. Pour cause, les deux jeunes, responsables de vol de dossier d’épreuves dans le bureau du principal ont fait face hier au juge du tribunal de Louga. La collégienne, a fait des aveux glaçants tansdis que son acolyte réfute la partie de jambe en l’air, selon les informations de L’Observateur. 

Coumba Sy et Cheikh Diallo sont impliqués dans une affaire de fuite à un examen et de complicité de vol.  Interpellés sur les les raisons qui l’ont poussées  à coucher avec le fils vigile en échange d’épreuves de la composition, elle a fait un aveu glaçant: « Je n’avais pas une une bonne moyenne en classe, c’est pourquoi lorsque Cheikh Diallo a proposé de me donner les épreuves de six matières (Math, Histo-Géo, Ic, Anglais, Français….), j’ai accepté, car je ne figure pas parmi les premiers de ma classe. Après j’ai transmis les épreuves à mes amies. », narre-t-elle dans les colonnes de L’Obs.

D’après le journal, Cheikh Diallo ne reconnait pas avoir couché avec la jeune collégienne, il voulait seulement l’aider. « j’ai volé les copies que j’ai filé à Coumba, mais je voulais juste l’aider parce qu’elle m’avait fait comprendre qu’elle n’a pas une bonne moyenne, je n’ai jamais couché avec elle », se défend-t-il.  L’affaire est mis en délibéré le 19 février prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici