S'Informer devient un plaisir

Locales 2022 : Un Benno unanime à Tivaouane

0

La majorité présidentielle reste unanime autour d’un candidat pour la reconquête de la mairie de Tivaouane.

Abdou Ndéné Sall, coordinateur départemental de l’APR à la surprise générale, s’est retiré de la course pour la conquête de la mairie de Tivaouane. Par la même occasion, il a déclaré sa candidature pour le Conseil départemental tenu jusque-là par sa sœur de partie madame Seynabou Gaye Touré qui semble peu intéressée par la vie de son parti dans la commune et le Département de Tivaouane.

L’autre candidature enregistrée au même moment dans une autre manifestation de moindre envergure est celle d’Alioune Fall Kruma, un pionnier de l’APR à Tivaouane qui sera handicapé par le mode actuel de scrutin qu’est le suffrage universel direct.

Considérés comme des rivaux jusqu’à la journée du 29 septembre 2021, Abdou Ndéné et Diagne Sy ont révélé au grand public que le contact n’a jamais été rompu, d’après le premier cité qui informe que depuis 2019, son jeune frère a fait plusieurs déplacements vers lui pour sceller leur compagnonnage obligé qui , à coup sûr, mettra à l’aise le Président de la République Macky Sall et rassurera le Khalife Serigne Babacar Sy Mansour qui, quoi loin de la politique, ne souhaite pas voir ses fils s’entredéchirer.

Pour l’occasion, la coalition du BBY en a profité pour porter la candidature de Diagne Sy Mbengue à la Mairie de Tivaouane.

Autant dire que le BBY s’est résolument  décidé à unir ses forces pour la réélection de Diagne Sy Mbengue.

Pour rappel, ce dernier a encore deux challengers que sont Abdoulaye Ndiaye Ngalgou président du Mouvement And Défar Tivaouane et Diopsy, président du CPJE. Ce qui est remarquable est que tous deux vont pour la première fois voté à Tivaouane si leur inscription lors de la dernière révision des listes électorales est validée.

L’un venant de Mboro (son père Ngalgou Ndiaye y a été longtemps Maire) et l’autre de Dakar-Plateau, plus particulièrement de Rebeuss.

Tous les deux ont la particularité de se targuer d’une richesse vendue aux populations tivaouanoises courtisées à coût de billets de banque jusqu’à l’épuisement qui commence à se ressentir à leur niveau.

Diopsy se particularise en colportant l’idée selon laquelle son militantisme à Tivaouane est une requête du Khalife, ce qui s’est, malheureusement, révélé inexact.

Il susurre par ailleurs que les déclarations mirobolants de Diopsy relativement à sa contribution à la construction de la grande Mosquée de Tivaouane ne sont que des leurres

Même s’il a toujours mené des actions sociales à Tivaouane, cette fois-ci, il a voulu jouer sur la conscience des Tivaouanois très réceptifs aux actions à l’endroit du Hadara de Mame Maodo.

Pour l’heure, tout semble jouer en la faveur du Maire Diagne Sy Mbengue, mais seul l’avenir nous édifiera.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.